© Marie Elaine Lalonde

RECHERCHE-CRÉATION 

État de la recherche

Août 2017

Dans le cadre de mes études à la maitrise en arts visuels et médiatiques, mon projet de recherche-création porte sur la réalisation d’une installation issue d’une réflexion sur les structures cristallines. 

 

En regroupant plusieurs composantes inspirées de celles-ci, ma recherche porte un regard sur la transformation de la matière et les conditions de perception influençant nos conceptions du visible. 

 

Réflexion sur la recherche AOÛT 2017 :

Dans le cadre de ma recherche, la lumière agit en tant que matériau intangible inter-reliant les composantes physiques de l’installation dont le miroir en est l’intermédiaire. 

 

Disponible et intemporel, le miroir répond à toute présence ou mouvement dans l’espace dans lequel il se situe.  Il est, en somme, une sorte de catalyseur, il a une puissance de concentrer le faisceau, de le redistribuer autrement. 

Le miroir agit ainsi en tant qu’élément de transition et de transformation. Il opère sur la lumière le potentiel de diffraction ou de réfraction, de même qu’il multiplie l’image.  Le miroir participe ainsi à une expérience du visible.